Le Dictionnaire encyclopédique d'éthique chrétienne

Sortie d’un ouvrage de référence, qui brasse 2000 ans de réflexion chrétienne pour définir les notions fondamentales du christianisme et les grandes problématiques éthiques contemporaines.

12 Avril 2014

"230 articles et 140 auteurs de tous horizons pour cet ouvrage de référence, qui brasse 2000 ans de réflexion chrétienne pour définir les notions fondamentales du christianisme (grâce, Trinité, vertu, etc.) et les grandes problématiques éthiques contemporaines (famille, mariage, euthanasie, etc.).
 
Une publication inédite en Europe qui constitue un événement culturel et oecuménique".
 
C'est ainsi que l'éditeur, le CERF, présente le Dictionnaire encyclopédique d'éthique chrétienne, tout juste sorti des presses (dir. Laurent Lemoine), auquel a participé votre serviteur. [...]
 
 
Lire l'article : http://blogdesebastienfath.hautetfort.com/archive/2013/04/12/dictionnaire-encyclopedique-d-ethique-chretienne-evenement-e.html

Agrégé d'histoire, ancien élève de l'Ecole Normale Lettres Sciences Humaines (LSE), docteur de l'EPHE, Sébastien Fath est chercheur au CNRS, membre du Groupe Sociétés Religions Laïcités.
 


blogdesebastienfath.hautetfort.com
 
Il y a : 4 semaines 12 heures
Jésus n'est pas Dieu au sens absolu, et certainement pas Dieu le Fils comme certains voudraient nous le faire croire. Dans les écrits apostoliques, Jésus est de manière constante appelé le Fils de Dieu. Jésus est une créature de Dieu, le premier né d'une nouvelle création divine (Colossiens 1:15 ; Apocalypse 3:14). Dieu, le Père, est le seul Dieu tout-puissant, devant lui il n'y a « point d’autres dieux » (Exode 20:3). Le Père est le Créateur de toutes choses. Croire ainsi ne diminue en rien l’importance de Jésus Christ, qui en sa qualité de Fils de Dieu mérite à juste titre de siéger à la droite de Dieu (Marc 16:19 ; voir aussi Actes 7:56). Jésus Christ est notre Seigneur. Il a été nommé à cette fonction par Dieu. « Dieu a fait Seigneur et Christ ce Jésus que vous avez crucifié » (Actes 2:36).
Il y a : 4 semaines 12 heures
Bien que les Ecritures ne parlent pas souvent de l'homosexualité, chaque fois qu'elles le font, elle es condamnée comme étant un péché. (Lévitique 18:22). Le premier chapitre de Romains parle de l'homosexualité comme étant un rejet de Dieu et l'apparente à de l'idolâtrie (verset 25). Dans un monde déchu nous avons besoin de plus que notre propre volonté pour surmonter les désirs de la chair. L'apôtre Paul même avait sa propre faiblesse. Cela ne signifie pas que nous devrions renoncer. L'homosexualité nie le caractère sacré de la sexualité humaine telle que conçue par Dieu. Cependant, Dieu est amour (1 Jean 4:8) et est patient (Romains 2:4). "Aucune tentation ne vous est survenue qui n'ait été humaine, et Dieu, qui est fidèle, ne permettra pas que vous soyez tentés au delà de vos forces; mais avec la tentation il préparera aussi le moyen d'en sortir, afin que vous puissiez la supporter" (1 Corinthiens 10:13). Cela est vrai pour l'homosexualité, mais s'applique à d'autres péchés.
ombre57
ombre57
Il y a : 1 mois 23 heures
C'est une question difficile car tôt ou tard cela nous touchera notre mode de vie. En tant que Chrétien je n'ai rien contre personne mais restons vigilant car pouvant nous accueillir des millions de migrants si le climat continue de se dégrader, les guerres à se multiplier, des famines se faire jour, des terres cultivables perdues. Je suis surtout d'accord pour accueillir dignement les Etrangers en leur fournissant un travail, un logement, des soins etc.... , et surtout ne pas les entasser comme au Brésil ou ailleurs dans des bidonvilles massifs où on ne contrôle plus rien et cela créera fatalement de la frustration et de la tension. Je constate que les personnes les plus aisées donc les plus aptes à financer notre contrat social essaient par tous moyens à se soustraire aux l'impôts par l'exil fiscal, par l'optimisation fiscale et par la fraude donc bientôt il ne restera que les moins aisé pour financer toutes ces aides, comment nous ferons en sachant que se sont eux les dirigeants
ombre57
ombre57
Il y a : 1 mois 23 heures
Je pense que nous les Chrétiens devons s'engager dans ce combat car on sait quels seront les conséquences de sa dégradation, des catastrophes à répétition, des déplacements de personnes en masse, un écart de plus en plus important entre riches et pauvres, des famines, des pertes de surface habitable et cultivable, des maladies et un appauvrissement général. Tous cela fera de nombreuses victimes humaines mais aussi animales. Mais nous ne parlons pas ici de phénomènes à venir, dans certaines régions cela a déjà commencé. Je voudrais surtout insister que même si nos régions tempérés seront encore épargnés un certain temps que ferons quand les migrants du monde entier seront à nos portes par millions alors que notre richesse globale ne cesse de décroître et que nous avons nous-mêmes des problèmes en progression car n'oublions pas que nous pouvons continuer notre train de vie actuel que grâce à l'emprunt mais cela aura aussi une fin et je ne crois pas du tout que la croissance reviendra.
ombre57
ombre57
Il y a : 1 mois 1 jour
Je pense que l'on ne doit pas montrer en se mettant une étiquette sur le dos ou en le criant sur les place par contre un Chrétien doit avoir un certain comportement conforme à l'Esprit de Notre Seigneur qui le distingue de certains imbéciles qui traînent et il y en a partout et beaucoup. Par contre en tout lieu il faut confesser Jésus comme notre Sauveur en tout lieu et devant le monde entier quand nous en avons l'occasion. Ceci ne signifie nullement que je doive courber la tête et accepter tout de la part de mon prochain, on a le droit de défendre sa vie par exemple ou de chasser le voleur dans l'Esprit chrétiens.
Christian
Baert
Il y a : 1 mois 1 semaine
Que dit la Parole de Dieu sur l'Homosexualité ? Pour réponse, lisez ce que l’apôtre Paul a dit en 1 Corinthiens 6:9, 10 : “Comment ! est-ce que vous ne savez pas que les injustes n’hériteront pas du royaume de Dieu ? Ne vous laissez pas égarer. Ni fornicateurs, ni idolâtres, ni adultères, ni hommes qu’on entretient à des fins contre nature [“prostitués”, New International Version ; “efféminés”, Grosjean et Léturmy], ni hommes qui couchent avec des hommes [“sodomites”, Grosjean et Léturmy ; “pédérastes de tout genre”, La Sainte Bible éd.1978 Traduction Œcuménique], ni voleurs, ni gens avides, ni ivrognes, ni insulteurs, ni extorqueurs n’hériteront du royaume de Dieu.” Remarquez que Paul mentionne de façon précise aussi bien ceux qui ont apparemment un rôle sexuel passif que ceux qui ont un rôle plus actif, “masculin”. Ainsi, il montre clairement que Dieu désapprouve tous les actes homosexuels. Cette idée ressort nettement de ces autres paroles de Paul renfermées en Romains 1:18-27.
mamou
silson
Il y a : 2 mois 1 semaine
Vous allez envoyer beaucoup de personne en enfer
Britta-Stina
Médus
Il y a : 2 mois 1 semaine
En Ukraine, les peuples de l'Est veulent avoir une certaine autonomie et garder leur langue. L'agresseur actuel c'est l'Ukraine pas la Russie et il y a des centaines de morts dont personne ne parle. L'Europe refuse même les convois humanitaires!